LE KOMBUCHA KÉSAKO ?

Le pot de protéine tu abandonneras. Le pack de RedBull© tu oublieras. Aux ancêtres mongoles tu parleras. La force de l’algue de thé tu trouveras. Alors tes limites tu dépasseras.

Le kombucha

PETITE MINUTE D'HISTOIRE

Le Kombucha est une boisson ancestrale d’origine asiatique consommée depuis plus de 2000 ans donc elle n’a pas débarquée avec les magasins bio contrairement à ce qu’on pourrait croire, même si cela lui a donner un nouveau souffle. 

D’après ce que l’on sait, le Kombucha serait originaire de Mongolie. Anecdote à ressortir en diner mondain : selon la légende en 221 av. J.-C, l’empereur Qin Shi Huang buvait du Kombucha dans le but de… devenir immortel (bon il est finalement mort donc ça n’a pas trop fonctionné).

Au 19ème siècle les scientifiques étudient et font de nombreuses découvertes sur le Kombucha et ses vertus. On retrouve d’ailleurs les premiers écrits sur cette boisson à cette époque principalement en Allemagne et en Russie.

C’est pendant la Seconde Guerre mondiale que la consommation de Kombucha perd du terrain. En effet à cause de la pénurie alimentaire les matières premières sont rationalisées dont le thé et le sucre qui constituent le Kombucha ce qui ralenti fortement la production et de ce fait la consommation.

C’est en Allemagne qu’on s’est intéressé aux vertus du Kombucha. Le docteur Rudolf Sklenar qui a découvert cette boisson en Russie durant la guerre a publié des études selon lesquelles le Kombucha était utilisé pour les traitements contre le cancer ainsi que d’autres pathologies. Suite à cela la boisson a été inclut dans ses protocoles de soins en Allemagne pendant de nombreuses années (ça prouve que c’est vraiment bon pour la santé).

La pratique de la fermentation existant depuis 8000 ans, les techniques ont été améliorées afin de produire le meilleur breuvage possible, cette boisson est donc possiblement millénaire et meilleure avec le temps !

Le kombucha

LE PROCESSUS

Pour le côté technique, on utilise une souche de base pour produire le Kombucha qui s’appelle le Scoby (Scoby pas Scooby le chien). C’est un ensemble symbiotique de levures et de bactéries et cela ressemble à un disque gélatineux qui se forme et produit de petits filaments qui s’apparentent aux tentacules d’une pieuvre… d’où le nom de notre marque Pieuvre Noire (pas d’inquiétude aucune pieuvre n’est utilisée dans la fabrication du Kombucha).

En 1852, le chimiste allemand Robert D. Thomson présente ses travaux sur la fermentation du vinaigre et décrit avec précision et pour la première fois l’apparence du Scoby (ce n’est pas le même pour le Kombucha qui n’a heureusement pas un goût vinaigré), ainsi que l’apparition de gaz carbonique, de l’alcool et des bactéries acétiques. Les levures transforment le sucre en alcool, les bactéries l’alcool en acides : chacune produisant des substances organiques dont profite l’autre symbiote. L’acidification de la solution empêche les bactéries, levures et moisissures indésirables de se développer.

En mettant le Scoby dans un grand bocal en verre, il assimile le sucre du thé  en produisant des acides, des vitamines et des enzymes qui transforment le thé en Kombucha. Ensuite le processus de fermentation est mis en place, la boisson obtenue est légèrement gazeuse, très peu calorique et affiche des traces minimes d’alcool (aucun risque niveau ébriété : c’est comme du jus de pomme). 

Voici l’histoire du kombucha, boisson légendaire qui a vu le monde évolué au cours des millénaires et qui revient sur le devant de la scène aujourd’hui  (si on en boit depuis tout ce temps c’est que c’est vraiment bon).

Le kombucha

Les bienfaits

Favorise la digestion et stimule la flore intestinale

Le bienfait le plus connu du kombucha est son aide à la digestion. Riche en probiotiques, le kombucha renforce la flore intestinale naturellement. Le kombucha favorise donc la digestion et régule le transit, car il facilite l’absorption et l’assimilation des nutriments contenus dans les aliments.

Le kombucha est idéal après un repas pour éviter les troubles digestifs comme les ballonnements. De plus le thé noir contenu notre kombucha est reconnu pour ses vertus diurétiques, qui permettent l’élimination des toxines dans l’organisme.

Riche en antioxydants

Le stress oxydatif est provoqué par le manque d’antioxydants dans le corps, heureusement il y a énormément dans le Kombucha grâce au thé qu’il contient. Encore mieux, avec la fermentation il y en a encore plus !

Les antioxyandatns permettent de lutter contre le vieillissement cellulaire et contribue donc à lutter contre les maladies et aide à garder une belle peau qui se renouvelle correctement.

Maintient le bon fonctionnement du système immunitaire

Le Kombucha contient de la vitamine C, des probiotiques et des antioxydants ce qui contribue à maintenir un bon fonctionnement du système immunitaire. Grace à l’acide glucarique (contenu dans le thé fermenté) cela permet même de le renforcer.

Le Kombucha est donc l’allié idéal pour se faire plaisir tout en prenant soin de son corps !